CA Mozaïc - Les jeunes et le Crédit Agricole

Suivez-nous:

  • facebook
  • twitter
  • dailymotion

Acheter sur Internet avec sa carte bancaire

Coordonnées bancaires : restez vigilant !

On compte désormais 33 millions de cyber-acheteurs en France et pas moins de 117 500 sites marchands actifs*. Acheter sur Internet depuis son ordinateur, sa tablette ou son smartphone est donc… monnaie courante. Il faut néanmoins rester vigilant lorsque l’on donne ses coordonnées bancaires sur la Toile.

Aujourd’hui on peut pratiquement tout acheter sur Internet, avec dans le top du palmarès des achats, les voyages, les services en tous genres (billetterie, développement de photos, souscription à des forfaits mobile…), les produits culturels et les vêtements. Achats pour lesquels la carte bancaire est le moyen de paiement utilisé par 8 personnes sur 10.

Acheter en toute sécurité

Pour régler en toute sécurité vos paiements en ligne, pensez à vérifier que la page sur laquelle vous saisissez le numéro de votre carte bancaire (ainsi que sa date de fin de validité et son code à 3 chiffres indiqué au verso) est sécurisée. L’adresse doit commencer par « https:// » et vous devez voir un cadenas ou une clé apparaître dans la barre de votre navigateur. Un site de transaction sécurisé ne vous demandera jamais le code secret de votre carte bancaire. Ne le saisissez en aucun cas.

Besoin d’un service bancaire ?

Une très grande majorité de produits et services financiers sont désormais accessibles en ligne : compte courant, compte sur livret, cartes bancaires, crédits à la consommation… mais également les produits d’assurance (habitation, deux roues, santé...). Attention, si vous souhaitez souscrire un crédit en ligne pour financer un achat, sachez qu’il ne s’agit pas d’une démarche d’achat comme les autres. Pour que le contrat soit effectif, vous devrez en effet le signer.

Préparez le financement d’un achat

Néanmoins, vous pouvez effectuer des simulations de prêt interactives, accessibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Pour cela, vous indiquez le montant que vous souhaitez emprunter, et la durée de remboursement envisagée. Les mensualités et le taux d’intérêt s’affichent. Avec ces premiers éléments d’information, vous pouvez établir tranquillement votre budget, et après les simulations effectuées, vous pouvez alors "passer commande"…

Votre demande de prêt en ligne

Que vous soyez client du Crédit Agricole ou non, vous pouvez faire une demande de financement depuis chez vous**, quel que soit votre besoin. Une fois votre simulation faite, vous remplissez un formulaire afin de préciser les informations vous concernant. Un premier avis sur votre possibilité d’obtenir un prêt vous est indiqué. Vous savez donc immédiatement si votre projet est accepté ou non. Si l’avis est positif, votre dossier est pris en charge par un conseiller qui vous contacte par téléphone pour régler avec vous les détails (envoi du contrat, pièces justificatives à fournir, etc.). Vous n’êtes à aucun moment engagé, puisque la signature ne se fait qu’à la réception du contrat.

La protection des cyberconsommateurs

Le Code de la consommation prévoit désormais, pour tout achat par Internet, un droit de rétractation minimum de 7 jours à compter de la date de réception des biens ou de l’acceptation de l’offre de prestation de service. Sous réserve de l’adoption définitive d’un projet de loi***, ce délai devrait être porté à 14 jours dès le 1er janvier 2014. Vous pouvez exercer votre droit de rétractation sans motif à donner ni pénalités à payer. Attention quand même, car ce délai est inexistant dans un grand nombre de cas, sauf accord du professionnel : achat de magazines, de CD, DVD ou de logiciels informatiques, prestations de services d’hébergement, de transport, de restauration, de loisirs fournies à une date ou selon une périodicité déterminée.

* Source : FEVAD-Chiffres clés 2013 et baromètre Fevad/mediamétrie (9ème vague)
** Sous réserve de la disponibilité de ce module sur le site Internet de votre Caisse régionale
*** Projet de loi renforçant les droits du consommateur

Pour plus d’infos :
http://www.fevad.com/etudes-et-chif...

© Uni-Editions – MIG - Octobre 2013

Imprimer