CA Mozaïc - Les jeunes et le Crédit Agricole

Suivez-nous:

  • facebook
  • twitter
  • dailymotion

Comment obtenir une bourse ?

Pour ses études supérieures.

Le système des bourses d’enseignement supérieur a changé en 2008-2009, avec 50.000 nouveaux bénéficiaires, des critères d’attribution simplifiés, et la création d’un sixième échelon.

550.000 ! Voilà le nombre d’étudiants qui ont touché une bourse sur critères sociaux à la rentrée 2008, soit 50.000 de plus qu’en 2007-2008.

Un système simplifié

Finis les dix-sept critères ! Le système d’attribution des bourses d’enseignement supérieur en comporte désormais seulement trois :
- 1. Le revenu du foyer fiscal auquel l’étudiant est rattaché. Le calcul est fait en tenant compte de la réforme fiscale supprimant l’abattement de 20 % (les plafonds de revenus retenus pour le calcul des bourses ont été revus en conséquence).
- 2. Le nombre d’enfants à charge au sein de la famille.
- 3. La distance en kilomètres qui sépare le domicile familial de l’établissement d’inscription.

Pour connaître le montant de l’aide à laquelle vous avez droit, rendez-vous sur le site du Centre national des oeuvres universitaires et scolaires (Cnous) où figure un simulateur de calcul.

N’oubliez pas que vous devez avoir moins de 28 ans le 1er octobre de l’année universitaire lors de la première demande.

Autre nouveauté : l’échelle des bourses s’est enrichit d’un sixième échelon. Qui en profite ? Les 100.000 étudiants les plus défavorisés, ceux dont la famille dispose d’un revenu annuel inférieur à 7.000 €. Ils perçoivent ainsi 4 019 € par an. Ce chiffre tient compte de l’augmentation de 2,5 % intervenue à la rentrée universitaire 2008/2009.

Deux aides complémentaires

En plus de cette bourse, deux autres aides ont aussi évolué. La bourse de mérite devient l’aide au mérite. Elle s’adresse toujours aux bacheliers ayant obtenu la mention très bien, mais désormais peu importe la formation supérieure envisagée. Autre changement : elle s’élargit aux meilleurs diplômés en licence. Versée automatiquement, elle concerne 30.000 étudiants boursiers à la rentrée 2008. Son montant : 1.800 € par an. La bourse de mobilité internationale, quant à elle, a été attribuée à 30.000 boursiers sur critères sociaux partant étudier à l’étranger, soit le double de bénéficiaires par rapport à 2007-2008. Elle s’élève à 400 € par mois. Pour en bénéficier, vous devez déposer votre dossier auprès du service des relations internationales de votre établissement. Dernière nouveauté : les étudiants non boursiers dont la famille n’est pas imposable sur le revenu peuvent toucher ces deux aides (dispositif Sésame), à condition d’avoir saisi leur DSE.

Montant annuel des bourses sur critères sociaux

Echelon 0 Exonération*
Echelon 1 1.424 €
Echelon 2 2.145 €
Echelon 3 2.749 €
Echelon 4 3.351 €
Echelon 5 3.847 €
Echelon 6 4.019 €

* des droits universitaires en établissement public et de la cotisation à la sécurité sociale étudiante.

Pour en savoir plus : www.cnous.fr

© Anne-Gaëlle Nicolas Uni-Éditions – février 2009

Imprimer